Livraison gratuite en France à partir de 70€

Blog

Le sauna vaginal : avantages, précautions et utilisation

13 juin 2022 (last update)

Partager l'article :

Popularisé par la célèbre actrice américaine Gwyneth Paltrow, le sauna vaginal ou Yoni Steam est un nouveau soin qui gagne de plus en plus du terrain dans le monde du spa et sur internet.

les nombreux témoignages de femmes nous montrent le bienfait du sauna vaginal.

Dans cet article, on vous livre tout sur cette nouvelle tendance bien-être.

Qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, il faut préciser que le sauna vaginal revêt plusieurs appellations en fonction de l’espace culturel où il est pratiqué. Ainsi, pour désigner ce soin, on parlera tantôt de Yoni Steam, Sauna vulvaire, Vapeur vaginale ou féminine, spa vaginal, Hydrologie en naturopathie, Sauna de la femme, V-steam, Sauna périnéal, Los Bajos (chez les peuples latinos d’Amérique du Sud) ou encore Chai-Yok dans les deux Corées, etc.

L’hydrologie ou sauna vaginal est une technique de soin qui concrètement, consiste à s’agenouiller ou à s’asseoir (à bonne distance de sécurité) au-dessus d’un bain de vapeurs.

Le sauna vaginal a pour but d’envoyer la vapeur dans la zone du périnée. La vapeur absorbée favorise la relaxation du corps, la décontraction du plancher pelvien et la fluidification du sang. En favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins, cette pratique aide ainsi à améliorer la circulation sanguine au niveau des parties génitales. Cette optimisation de la circulation sanguine favorise une meilleure distribution de l’oxygène dans le corps et donc, plus de vitalité au quotidien.

Lorsque vous préparez votre bain de yonisteam, vous pouvez y ajouter des plantes, des racines et des fleurs soigneusement choisies par vos soins et en fonction de vos besoins. Au-delà de la vapeur qu’elles libèrent, ces plantes médicinales sont dotées de principes actifs qui agissent efficacement dans tout votre corps et particulièrement au niveau du bassin.

Les bienfaits

Les bienfaits du sauna vaginal   sont nombreux. Ce traitement non-médicamenteux agit efficacement dans l’organisme pour soulager les douleurs menstruelles chez les femmes et d’autres troubles tels que l’endométriose qui peuvent affecter le vagin et l’utérus. Entre autres avantages, le sauna de la femme permet notamment :

  • d’équilibrer les hormones
  • de régénérer l’utérus
  • de soulager les crampes menstruelles
  • de booster la fertilité
  • de décontracter le canal vaginal
  • de nourrir et de tonifier la région du périnée
  • de prévenir les infections vaginales
  • d’apporter plus de régularité dans les cycles menstruels
  • de réduire ou limiter certains troubles vaginaux
  • de rééquilibrer le pH
  • soulager les effets de l'endométriose

Le sauna périnéal est une pratique qui permet par ailleurs de se réconcilier avec soi-même sur le plan physique, particulièrement pour celles qui ont un rapport conflictuel avec leur corps du fait de certains traumatismes en rapport avec leur utérus, des pathologies ou des douleurs. C’est un soin qui au final, favorise la guérison interne et aide la femme à se reconnecter avec l’élément de féminité qui la singularise.

Précautions et contre-indications

Le bain de spa vaginal est une pratique qui peut être dangereuse si vous utiliser de l'eau bouillante. Assurez vous de toujours contrôler la température de votre préparation afin que celle-ci ne soit pas dangereuse, pour éviter de vous brûler au niveau de l’appareil génital. Il faut également respecter le temps de ce soin et ne jamais dépasser 30 minutes.

Concernant les contre-indications, elles visent pour l’essentiel à vous alerter sur les situations dans lesquelles la pratique du sauna vaginal est strictement déconseillée. Vous pouvez demander l’avis de votre médecin avant de vous lancer.

  • en cas de grossesse (dès le premier jour jusqu’à la sixième semaine après l’accouchement
  • si vous souffrez d’un herpès actif
  • en cas de saignements abondants et/ ou rouges (la vapeur pourrait déclencher une hémorragie et booster la circulation sanguine à un niveau anormal)
  • en cas d’infection vaginale ou urinaire, ceci dès les premiers symptômes
  • après une opération, une ablation, un avortement, une césarienne, un accouchement…
  • en cas de problèmes veineux
  • si vous avez des bouffées de chaleur : dans ce cas, il vaut mieux suivre un protocole spécialement prévu par la médecine moderne
  • si vous avez un cycle court, avec deux saignements
  • si vous portez un stérilet
  • pendant la période d’ovulation, notamment chez celles qui veulent tomber enceinte
  • plaie ouverte

Comment l'utiliser ?

En imprégnant son intimité des vapeurs parfumées, le vagin est purifié et bénéficie de nombreux avantages. De nombreuses femmes témoignent de son efficacité pour soulager les douleurs menstruelles et stimuler la fertilité.

Pour faire un soin de sauna vaginal, vous devez comme cela a été précisé plus haut, vous asseoir nue, au-dessus d’un grand bol contenant de l’eau fumante et chaude (pas trop bouillante) dans laquelle vous avez préalablement introduit certaines plantes aromatiques. L’imprégnation de votre intimité avec cette infusion permet alors de purifier la zone vaginale, en plus des nombreux autres bienfaits que vous ressentirez.

Si vous avez opté pour un tabouret, il faudra porter une cape ou une jupe longue pour garantir la montée de la vapeur jusqu'à l'appareil génital.

Choisir les plantes à utiliser pour un sauna vaginal

les plantes peuvent varier d’une patiente à l’autre selon les besoins. Globalement, ce soin mobilise plusieurs plantes, avec l’objectif d’optimiser les propriétés qu’elles offrent. Très souvent, on retrouvera dans la composition :

  • de la lavande pour ses propriétés antiseptiques
  • du basilic pour la fluidité
  • le fruit du gattilier connu pour régulariser ses hormones
  • la feuille d'ortie pour renforcer les parois utérines
  • la sauge aide à combattre les symptômes de la ménopause
  • le trèfle rouge pour vaincre les sympômes de la ménopause
  • la feuille de framboisier qui aide à régulariser le cycle menstruel
  • la cannelle pour ses propriétés antispasmodiques
  • la camomille pour ses vertus apaisantes

Préparer son sauna vaginal

  • verser 3 cuillères à soupe de mélange d'herbes dans 1 litre d'eau.
  • faire bouillir la préparation pendant 10 à 15 minutes.
  • Stopper la cuisson et attendre 5 minutes afin que la solution refroidisse légèrement.
  • Verser la solution dans le bol.
  • Vérifier toujours la température de la préparation en passant la main au-dessus du bol (notamment pour prévenir et éviter tout risque de brûlure).
  • La séance ne doit pas dépasser les 20 minutes.

Questions fréquentes

A quelle fréquence l’utiliser ?

Pour le traitement des troubles du système reproducteur comme l’endométriose ou les fibromes, on conseille de pratiquer le sauna vaginal de manière régulière -notamment 1 fois/ semaine (sauf durant la phase de saignements) . Par contre, si vous avez souvent des règles irrégulières ou douloureuses, vous devez juste le faire 3 jours avant et après vos menstruations.

Est-ce dangereux ?

Les bains de sauna vaginal peuvent se révéler dangereux à partir du moment où il existe un risque de brûlure si vous ne faites pas attention aux mesures de précautions. En effet, si l’eau est beaucoup trop chaude, la vapeur bouillante vous brûlera probablement au niveau des muqueuses vaginales.

Puis-je l'utiliser pendant mes règles ?

Le sauna vaginal est fortement déconseillé pendant la période de règles.

Où acheter ?

Notre site vous propose 2 produits: le tabouret ou le kit sauna démontable. Des herbes sont également en vente sur ce site.

Comment choisir les plantes à infuser ?

Toutes les plantes médicinales ne sont pas adaptées à la pratique du sauna périnéal, c’est pourquoi nous vous avons donné une liste de celles que vous pouvez utiliser plus haut dans cet article. S’il y’en a qui s’utilisent toute seule, il vous faudra les mélanger dans la plupart des cas.

Vous pouvez aussi acheter des préparations sur notre page dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.